Philippe ROBINET est nommé Directeur général de Calmann-Lévy

Vanves, le mercredi 11 mai 2016

Philippe ROBINET est nommé Directeur général de Calmann-Lévy

Le Conseil d’administration de Calmann-Lévy, réuni mercredi 11 mai, a nommé Philippe Robinet Directeur général. Philippe Robinet succèdera ainsi à Florence Sultan qui quittera ses fonctions à la fin du mois.

Florence Sultan a dit : « Je pars heureuse d’avoir passé huit années formidables à la tête de Calmann-Lévy.  A l’heure où je donne une nouvelle orientation à ma carrière je tiens à remercier Arnaud Nourry de la confiance qu’il m’a accordée durant toutes ces années et je me réjouis de l’arrivée de mon successeur et ami Philippe Robinet qui pourra compter sur mon soutien et qui continuera, j’en suis sûre, à porter cette maison exceptionnelle avec succès. »

 Arnaud Nourry a dit : « Florence Sultan nous quitte après avoir dirigé Calmann-Lévy avec talent et détermination pendant huit ans. Je lui souhaite pleine réussite dans la suite de son parcours professionnel, et qui sait, peut-être nos chemins se recroiseront-ils un jourPour succéder à Florence j’ai étudié les solutions qui se présentaient à moi, je me suis dit que son remplacement par Philippe Robinet était la meilleure option. En effet, il a derrière lui un parcours d’éditeur très à l’écoute de tous les lectorats et a développé un savoir-faire pointu en matière de promotion des ouvrages. Par ailleurs, l’intégration de Kero dans le groupe va le décharger de certaines tâches pour lesquelles sa maison bénéficie des transversalités du groupe. Il saura ainsi préserver l’héritage de Calmann-Lévy tout en l’entraînant vers de grands succès commerciaux.»

Philippe Robinet a dit : « C’est une proposition qui ne se refuse pas. Je suis très heureux de diriger Calmann-Lévy et Kero ensemble. Calmann-Lévy est la maison qui a édité Arthur Koestler, Anne Frank,  Hermann Hesse, Hannah Arendt, Léon Poliakov, François Furet. C’est la maison qui a abrité les collections « Liberté de l’esprit » de Raymond Aron  ou encore « Diaspora », de Roger Errera. C’est la maison qui aujourd’hui édite Michael Connelly, Nicolas Hulot, Antony Beevor, Donna Leon, Martin Amis. Elle publie aussi les ouvrages du Mémorial de la shoah. C’est un magnifique héritage. La mission qui m’est confiée est claire : que Calmann-Lévy soit encore plus présent dans les listes des meilleures ventes, ce qui n’aurait pas déplu, il me semble, à Michel Lévy, qui édita en son temps George Sand, Victor Hugo, Alexandre Dumas, Eugène Labiche et j’en passe ! »

Sur Calmann-Lévy : Fondée au XIXe siècle, Calmann-Lévy, une des plus anciennes maisons d’édition françaises, a donné au roman grand public ses lettres de noblesse avec Balzac, Flaubert, Hugo, Stendhal. Au XXsiècle, Calmann-Lévy s’est tournée vers l’essai et le document, en publiant notamment Le Journal d’Anne Frank et Darkness at Noon (Le Zéro et l’Infini) d’Arthur Koestler. Aujourd’hui, cette maison d’édition généraliste au catalogue éclectique publie des auteurs tels que Michael Connelly, Donna Leon, Barbara Constantine, Donato Carrisi ou encore Malala Yousafzai (Prix Nobel de la paix 2014) et Antony Beevor, dans des domaines aussi variés que la fiction française et étrangère, la littérature, les romans policiers, les essais et les grands documents. La maison a pris le tournant du numérique en innovant avec des nouvelles inédites, publiées en exclusivité sur support numérique, dont des nouvelles de Michael Connelly. La maison, qui fait partie du groupe Hachette Livre depuis 1993, édite une centaine de livres par an.

 Philippe Robinet, 52 ans, est Président-Directeur général de Kero, qu’il a cofondé et qui a rejoint Hachette Livre en 2015. Il a été cofondateur et Directeur de Oh ! Editions, Gérant des éditions Le Serpent à Plumes, cofondateur et Directeur général du quotidien InfoMatin. Il est également Président de l’association « Le Labo des histoires », qui permet chaque année à 50 000 jeunes de participer à des ateliers d’écriture et qui a été lauréat en 2014 de "La France s'engage". Philippe Robinet est diplômé de l’Institut Politique de Grenoble et d’un troisième cycle en sciences politiques.

Les derniers communiqués